Amours A mort Amers

by Monmix

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
03:14
3.
4.
02:50
5.
6.
03:28
7.
05:00
8.
9.
10.

credits

released May 15, 2017

tags

license

all rights reserved

about

Monmix Rome, Italy

contact / help

Contact Monmix

Streaming and
Download help

Track Name: Danse la mort
Danse la mort,
pas loin d’ici
C’est quand même mieux comme ça
En tout cas c’est comme ça que je vis depuis...
Je me faufile dans la foule, avalé par la houle
Et ce rythme lancinant qui me brise les tympans

Danse la mort avec la vie , danse sur le fil à l’infini

Sur un pied plutôt qu’assis
Aux aguets au bord du quai
Et si ce train, c’était le dernier
La fin peut bien venir , la vie fut un plaisir
Pas besoin de prévenir, ne surtout pas prévenir
Depuis...
Danse la mort avec la vie , danse sur le fil à l’infini

Si c’est demain,je passerais bien ce matin
Si c’est demain,seras-tu là pour moi ?
Et si t’ouvres pas, si ta porte reste close
Au fond peu m’importe.. Éviter l’overdose
Depuis...

Danse la mort avec la vie , danse sur le fil à l’infini

(J’dis rien) Si c’est demain, (demain) Ça s’ra tout aussi bien,
Si c’est demain, (J’veux bien), J’passerais bien chez toi,
(C’matin)
(j’dis rien) Seras-tu là
Pour moi ?

Danse la mort avec la vie , danse sur le fil à l’infini

Je garde à fleur de conscience quelques réminiscences
Des héros que je fus, de ceux que je ne serais pas
Je m’éparpille en chemin . Ai-je du sang sur les mains ?
Mon esprit démissionne, sur tes pas je m'affole

Danse la mort ........
Danse la mort, pas loin d’ici
En tous cas, c’est comme ça que je vis
Depuis , depuis, depuis...
Track Name: Faux positif
Les tests étaient pourtant formels,
j’avais enfin trouvé ma belle
Nouvelle romance artificielle.
Confondre le miel et le fiel

T’as fait l’amour sur négatif ,
encore un faux positif
Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif

Du côté baise je devais pas m’en faire,
un 5 à 7 sur l’échelle de Richter
Voir s’affoler les compteurs Geiger,
sur le menu : entrée, plat et dessert
Face à l’écran de belles promesses,
docile, fournie avec la laisse
Le lâcher-prise jusqu’à l’ivresse.
Se perdre dans son corps de déesse

Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif
T’as fait l’amour sur négatif .
Encore un faux positif

Mais où donc avais-je la tête ?
Trois clics et se réveille la bête
Un nouveau profil se dessine
comme on feuillette un magazine
Au réveil un goût amer
et très vite les tripes à l’envers
La gueule blafarde dans le miroir
qui m’assassine le regard noir

T’as fait l’amour sur négatif ,
encore un faux positif
Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif

Cette vidéo qui tourne en boucle.
Est-ce vraiment moi ce sombre bouc ?
Sur les réseaux comme dans un souk,
la déchéance mon nouveau look

Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif
T’as fait l’amour sur négatif .
Encore un faux positif
J’ai/t’as fait l’amour sur négatif ,
encore un faux positif
Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif
Un bateau ivre sur les récifs, sombrer
toujours les nerfs à vif
J’ai/t’as fait l’amour sur négatif .
Encore un faux positif
J’ai/t’as fait l’amour sur négatif ,
encore un faux positif
Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif
Un bateau ivre sur les récifs,
sombrer toujours les nerfs à vif
J’ai/t’as fait l’amour sur négatif .
Encore un faux positif


Avec des répliques extraites de quelques films cultes (les valseuses, les bronzés , la vie est un long fleuve tranquille, raging bull, le mépris...)
Track Name: Entre mes lèvres
Et la vie se consume et le soleil se lève
indifférent au vent dans les branches qui s’en mêlent

Entre mes lèvres je garde , je garde les stigmates
Entre mes lèvres je garde les stigmates
D’un adieu déposé à la hâte et je joue du briquet, je me joue du briquet

Encore un dernier clope qui s’efface solitaire
Un cendrier hors d’âge, petite prison de verre
On y lit dans les cendres plus d’un lointain mystère
Des oracles ont livré L’avant goût de l’enfer
Elles se perdent, les volutes dans la brume matinale
celles d’un ultime baiser comme celles d’un dernier râle
Les mégots qui s’amassent C’est l’orage qui s’annonce
Dans cet instant figé sur mon coeur qui renonce

And here I am, so many years have gone, I kinda feeling down, feeling down, down
Entre mes lèvres je garde, je garde les stigmates
Entre mes lèvres je garde les stigmates
D’un adieu déposé à la hâte et je joue du briquet, je me joue du briquet

Le silence en impose tout au fond du jardin
assis sur mon vieux banc au confort incertain
En exil en sursis à l’abri des voisins
il y en vu des culs se croiser en chemin
Photos éparpillées sur la table bancale
souvenirs à oublier c’est ma vie qui s’étale
Y’a plus rien à jeter elles se tordent et noircissent
torturer ces images c’est la fin de Narcisse

And here I am, so many years have gone, I kinda feeling down, feeling down, down
Entre mes lèvres je garde, je garde les stigmates
Entre mes lèvres je garde les stigmates
D’un adieu déposé à la hâte et je joue du briquet, je me joue du briquet

Et la vie se consume et s’envolent quelques braises
emportées par le vent dans les branches qui s’emmêlent
Demain je serais là où tout du moins pas loin
tu trouveras bien la croix au fond de mon jardin
Track Name: Mon ombre
Mais putain où est-elle,
Cette salope invisible,
qui attend mon zénith,
pour se tirer en douce ?

La petite Lili la tigresse,
peut bien mourir noyée,
j'ai d'autres affaires en cours,
je serai à la bourre.

Ne me dérangez pas, ne m'interrompez pas
Je n'dois pas perdre le fil
et r'tomber dans mes errances
car je suis, je suis, je suis
à la poursuite de mon ombre

Quant à ma bande de potes,
qu'ils se passent de moi,
je ne suis pas leur mère,
je n'ai pas qu'ça à faire.

Mon ennemi de toujours,
s'impatiente à son tour,
personne sur qui faire mouche,
désolé je raccroche.

Ne me dérangez pas, ne m'interrompez pas
Je n'dois pas perdre le fil
et r'tomber dans mes errances
car je suis, je suis, je suis
à la poursuite de mon ombre

Et même la pauvre Wendy
a perdu à mes yeux
son innocence chérie,
j'ai déjà trop grandi

Et même ma tendre Wendy
a perdu à mes yeux,
le charme de l'inédit,
je suis déjà trop vieux.

Alors ne me dérangez pas, ne m'interrompez pas,
Ne m’faites pas perdre le fil
et r’tomber dans mes errances
car je suis, je suis, je suis
à la poursuite de mon ombre...
à la poursuite de mon ombre...
à la poursuite de mon ombre...
Track Name: Entre deux horizons - You say
Entre deux horizons, j’ai égaré mon âme
Entre deux horizons, que vos regards condamnent
Entre deux horizons, éperdu sur les routes
Entre deux horizons, j’ai craché sur mes doutes
Entre deux horizons, la vie en pointillés
Entre deux horizons, qu’est-ce que j’y ai gagné
Entre deux horizons , et flambent les oripeaux
Entre deux horizons, y laisser plus que ma peau
Entre deux horizons, des bribes de souvenirs
Entre deux horizons, saigner à n’en plus finir
Entre deux horizons, et cette absence de choix
Entre deux horizons, avais-je seulement le droit ?
Entre deux horizons, mon cœur écartelé
Entre deux horizons, pourrez-vous pardonner ?
Entre deux horizons, trop plein de désespoir
Je marche dans le noir

You say I should, I say I did, You say don’t try, I say too late
Tomorrow was a dream, Yesterday never born
I woke up this morning, on this déjà-vu scene
like a bird with a ring, a ball and chains between legs
You say You should , I say don’t try, You say you did, I say I died
Yesterday was so fine,Tomorrow is a crime
I know I’m blind, You turn my lights off,
Spitting your black ink, In my mind on each torchs

Entre deux horizons , ce qui aurait pu être
Entre deux horizons, est mort avant de naître
Entre deux horizons, je cherche un arc-en-ciel
Entre deux horizons, deux trésors qui sommeillent
Entre deux horizons, c’est vos bouches qui m’appellent, m’appellent
Entre deux horizons, à l’heure de faire les comptes
Entre deux horizons, si les douleurs s’estompent
Entre deux horizons, je n’ai pas pu choisir
Entre deux horizons, ne reste que le pire
Entre deux horizons, la capuche sur la tête
Entre deux horizons, je vais seul à la fête

I say I should, You say I did, I say don’t lie, You say too late
Tomorrow was a dream, Yesterday never dies
The darkness follows me Keeps my soul underground
I miss you awfully, The madness’s all around
I say you should, You say wake up, I say I fly, You say bye bye
Yesterday was a cry, Tomorrow my ally
Track Name: Don du sang
J'en ai sucé des vies, jusqu'à la lie,
j'en ai volé des âmes
Sans état d'âme,
Pourquoi la tienne me laisse ce goût amer ?
J'ai fait de toi une amante des enfers
Dans les bas-fonds de Londres ou ceux de Buenos Aires

Toujours ces êtres sans couleurs, sans chaleur
C'est Paris, Paris, qui m'a troublé l'esprit ,
c'est Paris,
Paris et c'est toi qui m'a pris,
Est-ce que je t'ai donné assez aujourd’hui?
Ou bien est-ce déjà un peu trop lourd à porter ,
Comment tu veux que je t’oublie?

Une douce mélopée couvre les lueurs de la ville
que j’ausculte En sombre saigneur
de mon refuge sur les hauteurs du Sacré-cœur
Leur sang coulait dans mes veines,
leur râle nourrissait ma peine
J'ai perdu depuis longtemps toute considération
Pour ces flammes si fragiles
qu'on souffle un jour de fête
Ces papillons qui se heurtent aux néons
Et qui courent sans savoir qu'ils ont perdu la tête
Mais c'est Paris, Paris, qui m'a troublé l'esprit
C'est Paris, Paris , Paris .... c'est toi qui m'a pris

A cheval sur ces gargouilles d’albâtre,
j'entends au loin ton cœur
Qui a cessé de battre,
le jour amorce un lent retour
A l'horizon le ciel soigne sa gamme de bleus
Et moi je panse ma plaie en t'écoutant dormir,
L'astre s'en vient
Et je n'ai plus besoin de rien
C'est Paris, Paris, qui m'a troublé l'esprit
C'est Paris, Paris, Paris, ... c'est toi qui m'a pris
Est-ce que je t'ai donné assez aujourd’hui?
Ou bien est-ce déjà un peu trop lourd à porter ,
Comment tu veux que je t’oublie?

Encore un siècle ou deux ou trois
Et tu verras que tout l'émoi
Que tu avais toi pour moi
Ne sera plus qu'un souvenir sur les toits
Paris, Paris, Paris , c’est toi qui m’a pris
Track Name: Insurgée
Take a seat but stand alone.
Take a stone and throw it far.
We break walls , the world stays still.
The best ever seen, best ever sin.
The beach is not under your feet.
Strangers in the street...
welcome to the new age.


Les autres se sont déjà enfuis,
j'rentre seul du parc Mont-souris
Et j’hésite sur la route à prendre
Je laisse derrière moi des miettes
sur lesquelles les pigeons se jettent

On peut encore choper ce train,
toi et moi partir l’air de rien
Quitter ces terres abandonnées,
Où règnent les morts et les vautours,
j’ai deux billets aller sans retour

J’ai pris la sortie de secours mon amour,
j’ai fui le compte à rebours
Même si je suis épris de toi mon amour,
j’ai pris la sortie de secours
Besoin de changer d’air,
viens avec moi mon amour
Retrouver les chemins sans lendemain
Même si ça n’peut durer toujours,
viens avec moi mon amour

It’s no time to face down,
the time has come to fight, fight, fight
It’s no time to face down,
let’s stand up and fight, fight


Les derniers révolutionnaires
ont quitté le navire amers
De part et d'autre, les jeux sont faits
Le doigt tendu comme une trique,
les temps sont durs, même en musique

Sur le fil entre nos deux mondes,
j’ai capté tes pleurs sur les ondes
gravés dans ma réalité
Je marche comme dans un mauvais rêve
à l’heure où le soleil se lève

J’ai pris la sortie de secours mon amour,
j’ai fui le compte à rebours
Même si je suis épris de toi mon amour,
j’ai pris la sortie de secours
Besoin de changer d’air,
viens avec moi mon amour
Retrouver les chemins sans lendemain
Même si ça ne peut durer toujours,
viens avec moi mon amour

It’s no time to face down,
the time has come to fight, fight
It’s no time to face down,
stand up and fight, stand up and fight


Tu m'avais dit 'rien n'est joué',
que tous les autres allaient payer
T'étais notre muse et notre icône
Mais t'es tombée sur la colline,
y'a pas de combat sans victime

Un fantôme me tient par la main,
Il m’entraîne le regard serein
Par delà toutes les barricades
Il s'en va sans laisser de trace,
au loin devant rien ne s’efface
Track Name: Encore une 1ère fois
La première fois, c’était avant,
quand tu pensais avoir le temps
La première fois, c’était avant,
du temps de ton sourire indécent
Aime moi comme si c’était encore la première fois,
encore une fois

On peut blamer toutes ces années,
je sais rien n‘est jamais gagné
On pourrait faire semblant d’y croire,
tu sais comme je m’accroche à l’espoir
On irait dans la prairie,
celle où fleurissent toutes les envies
On se chercherait dans les blés
un doux secret où se lover

La première fois, c’était avant,
quand tu pensais avoir le temps
La première fois, c’était avant,
du temps de ton sourire indécent
Aime moi comme si c’était encore la première fois,
encore une fois

Tu te laisserais effeuiller,
les yeux fermés sur les années
Sans y songer sans t’inquiéter
juste pour la jouissance de l’instant
Quand deux corps ne font plus qu’un,
quand se rejoignent deux destins
On peut faire disparaître les traces
que le temps a laissées sur place

La première fois, c’était avant,
quand tu pensais avoir le temps
La première fois, c’était avant,
du temps de ton sourire indécent
Aime moi comme si c’était encore la première fois,
encore une fois

Et pour finir dans le silence,
on garderait cette connivence
A regarder les campagnols
qui batifolent dans l’herbe folle
Et ce serait comme si la vie
nous offrait un nouveau sursis
Comme si rien n’avait jamais existé
depuis ce cher et tendre passé

La première fois, c’était avant,
quand tu pensais avoir le temps
La première fois, c’était avant,
La première fois, c’était avant
Track Name: Quelques secondes
Un autre soir comme tous les soirs dans une alcôve d’un disco-bar
Cimetière de beats en disgrâce que la sono me débite en pleine face
Personne n’s’entend, personne n’se voit . Le m’as-tu-vu est aux abois
Mates moi ces fesses, ce décolleté , cette jupe fendue, trop maquillée
Elle se faufile, sort de la nasse . Rien ne transperce sa carapace
Entre les rires et la torpeur . Elle joue son swing, prend d’la hauteur

Il faudrait
Remettre les pendules à l'heure, avoir un crédit bonheur
Refaire les comptes à rebours, effacer l’ardoise en amour
Caler toutes les mises au point que j’tire un peu plus sur mon joint

Une ange passe et je suis sans défense
Une ange passe et je sors de ma transe
Une ange passe, revient l’heure des silences

Un autre soir et c’est la soul qui se la coule et qui me saoule
Mais rien ne change et c’est la nuit qui tisse sa toile et me détruit
Une vie à courir à chercher , faire fi des regards égarés
La nuit se perdre de mille facettes sous les miroirs aux alouettes
Avec ma gueule de balafré et mon blason tout cabossé
Je n’ai pas su l’interpeller, je suis un cas désespéré

Je devrais
Oublier tous les faux départs, patienter pour les retards
Synchroniser nos attentes, échapper à cette mort lente
Lâcher ce sordide whisky, arrondir les points sur les ï

Une ange passe et je suis sans défense
Une ange passe et je sors de ma transe
Une ange passe, revient l’heure des silences

Les rats s’agitent, la souris danse, la nuit n’est pas pour ceux qui pensent
Quitter mes vapeurs oniriques. Ma vie n'a plus rien d'homérique
M’accorderas-tu cette danse ou juste l’honneur de ta présence
On peut même sortir faire un tour, parler de tout rêver d'amour
Je n’ai pas d’affaire à régler , j’suis tombé d’la tombe d’à côté
J'n'ai plus d'papier, j'n'ai plus d'adresse / j'ai tout brûlé à la grand-messe

Je voudrais
Juste quelques secondes à l’envers / débrayer, faire marche arrière
Sortir de ce foutu désert , avoir consommé moins de bières
Et tout reprendre à zéro, et tout reprendre à zéro

Rien qu'une poussière dans les rouages, réveiller tes pulsions volages
J'dois bien avoir au fond d'une poche, quelques sourires qui s'effilochent
Viens je t'emmène dans un jardin, l'Eden brille au bout du chemin
Laisses toi tenter par quelques pommes. Moi je veux bien devenir ton homme
Et si pour toi ça ne suffit pas, je peux encore remettre ça
Et si c'est toujours pas assez , je pourrais me remettre à aimer

Tu pourrais
Passer un peu plus souvent, réduire ma dette à néant
M'offrir quelques pensées futiles / le temps d'un battement d'tes cils
Lever les yeux sur moi, peut-être la prochaine fois
Track Name: La Belle et le Mercenaire
Combien de paroles, combien de paroles faudra-t-il
Combien de paroles, combien encore pour enterrer ses morts
Combien de paroles, combien de paroles faudra-t-il
Combien de paroles, combien encore

Il court, il court, il court entre les bombes
Il court, il court et même quand la nuit tombe
Il court, il court, la belle a déserté son monde

Combien de balles, combien de balles pour la même danse
Combien de balles, combien d’accords pour meubler les silences
Combien d'alliances, combien d'alliances entre les lignes
Combien d'alliances, combien s’entassent, tout ça n’a aucun sens

Elle fuit, elle fuit les affres de son esprit
Elle fuit, elle fuit son amour sans merci
Elle fuit, elle fuit ses désirs pervertis

Combien de pactes, combien de pactes tatoués sur son corps
Combien de pactes, combien s’effacent après le dernier acte
Combien de vies, combien de vie entre elle et lui
Combien de vies, combien de vies

Tu fuis, tu fuis les affres de son esprit
Tu fuis, tu fuis son amour sans merci
Tu fuis, tu fuis, la Belle tu fuis son lit

Tu cours, tu cours, tu fuis, tu fuis
Tu cours, tu cours, tu fuis, tu fuis

Combien de larmes, combien de larmes couleront-elles encore
Combien de larmes, combien s’y noient avant de baisser les armes
Combien de flammes, combien de flammes s’élancent vers les cieux
Combien de flammes, combien aussi derrière leurs yeux

Tu cours, tu cours, tu cours entre les bombes
Tu cours, tu cours et même quand la nuit tombe
Tu cours, tu cours, mercenaire vers ta tombe